Arriverez-vous à survivre dans une ville remplie de conflits ?
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 We're the ones who make the rules } Heather *

Aller en bas 
AuteurMessage
Lyra Smith
Admin
avatar

Messages : 35
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: We're the ones who make the rules } Heather *   Lun 6 Avr - 21:10



    « Heather ! Par ici ! »


    Il y avait toujours une multitude d’étudiants dans la ville quand venait l’heure du week-end et bien sur, Lyra ne faisait absolument pas exception. Généralement, elle profitait de ces moments pour flâner dans les rues en regardant tout autour d’elle, sans rien faire de spécial. Il arrivait alors qu’elle croise quelques amis qui viennent égayer un peu sa journée et ensemble, ils partaient vivre une nouvelle aventure plus ou moins déjantée comme eux seuls pouvaient avoir le secret. Mais se balader dans les rues de la cité des anges vous donnez aussi l’impression de traverser les époques et de vous retrouver à une autre époque, dans un autre lieu. Montaigu contre Capulet. Hel contre Havent. A chaque carrefour, on pouvait voir des petits groupes de jeunes qui se défiaient du regard, prêts à se jeter dans la première querelle qui se déclarerait. Il était inconcevable que tant de haine puisse exister entre deux clans. A Quand cela remontait ? Presque tout le monde l’ignorait à présent. Non, ce qui restait dans les mémoires, c’était l’assassinat de l’ancien Leader des Heaven, soi-disant par les Hell. Du processeur de… Aaron. Lyra émit une sorte de petit grognement alors qu’elle laissait tomber sa tête dans son cousin, en mordillant légèrement le tissu. S’ils étaient à Vérone, elle aurait probablement était cette frêle Juliette, amoureuse du timide et doux Roméo. Sauf que sa tendre moitié portait le costume du chef de la famille ennemie, celui de Monseigneur Capulet, alors que c’était Heather qui portait celui de Dame Montaigu. Deux êtres qu’elle aimait énormément, pour qui elle avait une grande tendresse. Elle ne pouvait trahir les siens mais elle ne pouvait pas également rejeter le jeune homme… Pourquoi tout devait-être si compliqué ? Elle n’était pas vraiment violente dans ce conflit et pourtant, beaucoup la considéraient comme un membre important du groupe sans qu’elle comprenne pourquoi. Peut-être parce qu’elle était proche de Heather et donc qu’elle avait une certaine influence. Mais elle, comment se voyait-elle ? Comment se considérait-elle dans ce conflit qui s’éternisait et dont nul ne pouvait prévoir l’issu ? Elle l’ignorait tout simplement, comme elle ne savait pas où la mènerait ce dangereux chemin sur lequel elle s’était engouffrée depuis le jour où elle avait croisé CE regard là. Ce bout de ciel qu’un homme et une femme avait décroché au ciel pour le mettre dans les yeux de leur enfant. Elle soupira en posant une main sur son visage et en ayant un petit rire triste. Pourquoi fallait-il que dans cette ville, on aime autant la haine ? Elle ne pouvait pas faire changer les choses mais elle refusait d’empirer les choses. Pourtant, en trainant avec le beau brun, ne soufflait-elle pas sur les braises de la discorde en risquant de créer un feu encore plus destructeur ? Elle n’en avait aucune idée, elle ne pouvait y réfléchir sereinement.
    Ce jour là, elle avait rendez-vous avec une amie très proche, le leader de son clan, la belle blondinette Heather. Amies très soudées, elles n’en avaient pas moins connu des débuts pour le moins difficiles. Il faut dire qu’avec des personnalités comme les leurs, il était normal qu’elles ne puissent se comprendre. Qu’elles ne puissent s’accepter. Et pourtant, elles étaient maintenant liées l’une à l’autre comme les doigts de la main. Elles s’adoraient, vraiment. Ce fut d’ailleurs sur cette pensée joyeuse que la brunette commença à aller se préparer en sautillant gaiement et en chantonnant. Elles avaient prévu une après midi entre filles rien que pour elles et elle comptait bien en profiter, comme une sorte de petite pause dans cette guerre permanente. Elle avait donc pris une bonne douche pour être totalement réveillée - et propre bien sûr, était-ce utile de le préciser ? - avant de s’approcher de son armoire à vêtements pour choisir quoi mettre. Le nombre de vêtements - et surtout de robes - qu’elle avait était pour le moins impressionnant. Sans être une fashion victime hystérique, la jeune femme aimait être bien habillée et elle avait de l’argent. Beaucoup trop pour une seule personne si vous vouliez avoir son avis, mais elle n’avait pas envie ce matin de réfléchir trop intensément sur la question et après avoir fouiné un petit moment dans sa penderie, elle en sortie la tenue du jour. Elle enfila une robe arrivant à mis cuisse verte jade avec des fines bretelles et une paire de chaussures à talons de la même couleur alors qu’elle déposait sa paire de Ray-Ban sur sa tête. Simple mais élégant. C’était une devise pour la jeune femme. Elle rejoint son Audi garée dans le parking - non sans avoir déposé un baiser sur la joue de sa meilleure amie - et elle démarra pour se rendre au lieu du rendez-vous. Elle mit la radio à fond dans la voiture en riant légèrement alors qu’elle s’engouffrait dans les rues déjà animées de la ville. Elle n’avait pas ouvert le toit pour ne pas gêner les personnes à l’extérieur alors que le son retentissait avec un vacarme effrayant à ses oreilles. Il faut dire qu’elle s’amuser énormément en secouant sa tête en imitant les différents chanteurs qui se succédaient. Oui, vous l’avez bien compris, elle était vraiment de très bonne humeur ce jour là. Elle finit par arriver non loin de l’endroit où elle devait se rendre et elle chercha une place pour se garer, ce qu’elle finit bien sûr par faire alors qu’elle regardait l’heure sur le cadran du véhicule, soupirant en voyant qu’elle étai en avance. Et dire qu’elle avait peur d’être en retard ! Prenant son sac à main noire, elle sortit de son automobile, la refermant d’un geste alors qu’elle s’approchait du bar, poussant distraitement la porte alors qu’elle cherchait des yeux Heather. Ne la trouvant pas, elle alla s’asseoir seule à une table dans un coin, croisant une jambe l’une sur l’autre. Quand un serveur vint la voir pour lui demander sa commande, elle répondit qu’elle attendit quelqu’un et qu’elle choisirait à ce moment là. A croire que le sourire de la jeune fille avait un pouvoir magique car il lui affirma qu’il serait là pour elle dès qu’elle en aurait besoin. Elle le regarda partir avec un sourire un peu confus alors qu’elle pensait être tranquille pour un petit moment mais non, elle se trompait à ce sujet. En effet, alors qu’elle commençait à poser sa tête sur main, elle vit deux garçons s’approcher d’elle avec un air qui voulait tout dire. Elle fit mine de ne pas les voir mais visiblement, cela ne semblait pas marcher car sans même lui demander son avis, ils s’assirent à sa table alors qu’elle refusait de porter un regard vers eux, chose qu’elle fut bien obligée de faire lorsqu’ils lui adressèrent la parole. Pourquoi avait-il fallu qu’elle vienne en avance, vous me le direz ? Et à présent, elle était plus que mal à l’aise. Il faut dire qu’elle n’avait pas vraiment d’expérience avec les garçons. Ou plutôt le peu qu’elle avait la poussait à les repousser toujours plus loin d’elle. Seul Aaron avait ce don de la mettre en confiance, de trouver les mots qui arrivaient à l’apaiser. Mais ils devaient se tenir loin l’un de l’autre. Quand ils se croisaient dans les couloirs, ils ne devaient pas échanger ne serait-ce qu’un regard de peur qu’on découvre cette étrange situation qu’ils vivaient tous les deux. Comme l’avait fait Heather. Oui, elle savait qu’ils se voyaient. Elle savait tout. A cette pensée, elle fut prise d’une sorte de mal-être qu’un de ses voisins remarqua puisqu’il posa sa main sur la sienne, alors qu’elle retirait violemment cette dernière. Pas de contact physique. Elle ne le supportait pas avec la gente masculine dans son ensemble… Ou pas. Mais revenons à la scène qui se jouait dans ce bar et Lyra cherchait de plus en plus des yeux son amie pour qu’elle vienne l’aider dans cette situation. Mais pourquoi faillait-il toujours que ce genre de choses lui arrivent à elle, hein ? Voyant que leurs techniques d’approches se faisaient de plus en plus insistantes, elle vint à leur demander de quitter rapidement la table et s’ils ne le firent pas tout de suite, ils s’exécutèrent devant le regard noir de la jeune femme. Si Lyra était la plus douce des Hell, elle en était aussi l’une des plus dangereuses et quand elle s’énervait, elle aurait fait trembler un champion de catch. C’était alors que les jeunes hommes prenaient leurs jambes à leurs cous qu’elle aperçut enfin une petite tête blonde bien familière se démarquer des autres clients du bar et cela la fit sourire.


    Lyra - « Heather ! Par ici ! »

    Elle lui fit un petit signe de main pour qu’elle puisse la voir avant de rire légèrement derrière celle-ci. Elle se dit que finalement, se faire légèrement embêter quelques garçons valait la peine si après on pouvoir une amie qui était importante à nos yeux. Alors que la blonde se rapprochait, elle posa une nouvelle fois sa main sous sa tête avec un air doux et candide sur le visage, celui qu’elle avait la plupart du temps et qui donnait l’impression aux gens qu’elle sortait tout droit d’un conte de fée.
    Mais les apparences sont trompeuses. Quoique voir Aaron comme un prince charmant, Heather comme une Marraine la bonne fée et Chuck comme une meilleure amie sourie avait quelque chose de drôle, même si elle éviterait de le dire aux concernés. Et oui, avec des caractères enflammés comme les leurs, elle n’était pas sure qu’ils apprécieraient la comparaison.
    Mais elle, elle la trouvait amusante…
    Vraiment.


    Lyra - « Alors quoi de neuf ma Belle ? »

    Elle s’était légèrement levée pour embrasser les joues de son amie avant de se rasseoir correctement sur sa chaise et de la regarder avec un intérêt non feint. Cela faisait un petit moment qu’elles n’avaient pas pu parler librement à cause de leurs emplois du temps très chargés et elle avait hâte d’entendre ce que l’autre étudiante avait à lui dire. Que cela concerne les Hell ou pas, elle était vraiment attentive aux moindres petits détails croustillants ou pas qu’elle pourrait lui donner.
    Et oui, c’était ca l’amitié, savoir écouter les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Kane
Admin
avatar

Messages : 108
Date d'inscription : 24/02/2009
Age : 27

MessageSujet: Re: We're the ones who make the rules } Heather *   Mar 7 Avr - 19:41


"Ennemie un jour, Amie Toujours"


    Lorsque le week-end arrivait c'est une tout autre Heather que les personnes avaient en face d'elle, elle était bien évidemment toujours aussi méchante et manipulatrice, mais disons qu'elle en faisait qu'à sa tête, qu'elle n'écoutait plus les cours etc. Elle est bien trop concentrée sur les occupations qu'elle va avoir lors du week-end, lorsqu'elle est invitée à une soirée elle réfléchit à ce qu'elle va porter ou avec qui elle va passer la soirée... lorsque c'est une sortie entre amis elle réfléchit où elles vont pouvoir aller, que vont-elles bien pouvoir lui raconter... bref elle ne peut pas passer une seconde sans réfléchir à son week-end d'où son côté tête en l'air lorsque le week-end approche, autant dire qu'elle avait passée du temps à réfléchir sur ce qu'elle allait bien pouvoir raconter à Lyra elles font bien évidemment parti du même clan et son amie depuis un petit moment déjà même si auparavant leur histoire n'était pas telle un long fleuve tranquille..., mais sa n'empêche pas Heather d'adorer Lyra à présent et de la considérer comme une très bonne amie. D'ailleurs cette histoire de clan vient légèrement chambouler leur amitié en ce moment... enfin Lyra ne s'en rend pas forcément compte puisque Heather reste d'un naturel imperturbable en sa présence, mais depuis peu Heather mène une enquête...une enquête sur Lyra et Aaron, il a suffit qu'elle les surprenne une fois en train de traîner ensemble et de rigoler pour que ceci vienne lui mettre la puce à l'oreille, ce qui dérange Heather dans un premier temps ce n'est pas le fait qu'elle traîne avec Aaron le leader des Heaven, mais plutôt qu'elle lui mente... ceci peut paraître bête, mais Heather est comme cela, en amitié on se dit tout ou rien... du moment qu'une personne vient à mentir c'est qu'elle n'est peut-être pas forcément sincère... Bien évidemment que Lyra traîne avec Aaron la dérange tout de même, mais ceci passe dans un second temps c'est donc pour cela qu'elle n'y a pas été d'une manière brutal en agressant Lyra suite à sa découverte bien au contraire, elle tient tellement à elle, qu'elle lui laisse une chance... une chance de lui avouer c'est d'ailleurs pour cela qu'il lui arrive de faire quelques allusions, mais en bonne Hell Lyra n'avoue rien. Jusqu'à présent Heather n'en à pas parler avec Aaron, du moins elle ne s'est pas engueuler avec lui à ce sujet pour la simple et bonne raison qu'elle ne l'a pas encore vue... et qu'elle préfère connaître la raison de Lyra avant d'essayer de détruire ce semblant d'amitié qui se met en place. Heather a appris cette « liaison » il y à un moment déjà, mais ce n'est pas forcement ce qui la tracasse le plus après tout, elle ne pourrait pas en vouloir à Lyra de se rapprocher d'Aaron d'une manière ou d'une autre avec un but précis ou pas du tout puisque elle-même est dans ce cas, avec Ryan, mais par chance personne ne la découvert jusqu'à présent et cela aurait pu être le cas pour Lyra et Aaron s'ils avaient été plus malins et ne s'étaient pas trouvés au même endroit qu'Heather à ce moment-là, mais après tout on ne peut rien prédire... Heather avait donc rendez-vous Lyra, malgré toute cette histoire que seule Heather était au courant, elle était impatiente de la voir et de passer une journée avec elle, car après tout elle reste une bonne amie pour notre jeune blonde et une journée entre filles ne se refuse pas, du moins pour Heather.

    Le matin venue, Heather fut comme prévu très excité et impatiente de commencer cette journée comme chaque week-end d'ailleurs, elle ne comprend pas les personnes qui peuvent rester des heures et des heures enfermés chez eux en train de réviser sur tel ou tel contrôle qui se trouve par-dessus le marché en fin de journée, ce n'est pas dans la nature d'Heather d'être ainsi et ça ne le sera jamais. Une fois réveillé et prête à se préparer elle sortit de son lit et pris une bonne douche, ceci fait elle partit dans sa chambre pour reprendre les vêtements qu'elle avait préparés la veille. Elle avait opté pour un jean taille basse très sexy et un t-shirt imprimé dans le style rock de chez Levi's autant dire qu'elle était habillée à la mode pas aussi sexy qu'à certaine soirée, mais elle l'était tout de même. Après s'être habillé elle décida de se maquillé, une fois de plus elle opta pour un maquillage léger, mais dans les tons foncés pour aller avec son style légèrement rock, mais sexy qu'elle avait adoptée pour cette journée. Elle jeta par la suite un coup d'oeil par la fenêtre histoire de voir s'il faisait beau ou non, par chance un magnifique soleil rayonnais aujourd'hui de quoi ravir notre belle blonde. Une fois maquiller, elle n'oublia pas de ce coiffer, elle s'attacha les cheveux en formant un chignon pas parfait comme ceux que l'ont peut avoir en sortant du coiffeur, mais un laissant sortir quelques mèches en pétard, une fois de plus pour ne pas casser son petit style rock qu'elle s'était approprier. Une fois prête et ayant fait tout le nécessaire dans la salle de bain, elle sortit prit ses lunettes Fendi offert il y a quelques semaines par ses parents... pour son anniversaire légèrement même beaucoup en avance... après tout elle ne peut que leur pardonner ils ne sont jamais présent et elle sait pertinemment qu'ils lui enverront un autre cadeau soi le mois prochain ou peut être par chance le mois de son anniversaire... Alors, avoir des cadeaux sans en avoir de raison particulière lui faisait tout de même plaisir malgré que cela montre une fois de plus l'ignorance de ses parents. Une fois ses lunettes poser sur le nez, elle prit les clés de sa décapotable offerte il y a un an et demi par ses parents, elle mit le contact et partit en direction de son rendez-vous. Heather était partie pile poil à l'heure, mais une fois arrivé vers le centre-ville, elle du se battre pour trouver une place proche de son rendez-vous elle mit bien cinq minutes avant de piquer une place devant le nez d'une vieille dame qui devait attendre depuis bien dix minutes sa place... Heather sortit de sa voiture et elle entendit la vieille dame crier.

    Vieille Dame :« Non, mais ces jeunes alors... ils nous laisseraient crever à leur place rien que pour le bonheur. »

    Heather n'était pas du genre à garder sa langue dans sa poche, regarda la vieille dame qui commençait à avancer avec sa voiture à deux à l'heure pour se trouver une nouvelle place, elle lui cria alors...

    Heather : « Excuse-moi vieille peau, mais il me semble que tu as déjà deux pieds dans la tombe alors lâche moi la grappe... »

    Autant dire qu'elle manquait totalement de respect envers les vieilles personnes et pas qu'elles d'ailleurs, mais ses parents n'ont quasiment jamais été la pour la remettre sur le droit chemin et donc elle dit tout haut ce qu'elle pense, au risque de blesser certaine personne, comme cette vieille dame qui n'avait rien fait. Heather tenait son sac dans sa main droite et elle se dirigea vers l'entrée du Stars Bar, là où elle avait rendez-vous avec Lyra, il y avait déjà pas mal de monde et elle était légèrement en retard à présent, elle poussa la porte d'entrée et fit face au monde qui l'entourait, elle chercha rapidement Lyra, mais malheureusement elle était bien trop petite malgré ses talons, pour voir au-dessus des personnes, c'est alors qu'elle entendu une fois familière l'appeler, elle se retourna pour voir son interlocuteur et c'est à ce moment-là qu'elle vit Lyra, un léger rire lui échappa face à la situation, puis elle se dirigea vers cette dernière. Une fois arrivée vers celle-ci, elle fit un léger soupir face à toute cette foule qui l'empêchait de se déplacer correctement, elle embrassa son amie et s'assit en face d'elle, elle n'eut le temps d'engager la discussion que Lyra l'avait déjà faite, elle esquissa un sourire puis elle dit un soupir, mais accompagner d'un sourire.

    Heather : « Ecoute pas grand-chose, heureuse d'être en week-end comme d'habitude et contente de te voir depuis le temps qu'on n'a pas passer du temps ensemble... et toi alors ? »

    Elle la regarda attentivement et à l'écoute depuis le temps qu'elle n'avait pas parlé tranquillement avec celle-ci et qu'elles n'avaient pas pu se dire les petits détails croustillants sur les uns et les autres, elles devaient avoir des choses à se dire.

_________________
Let's play a lovegame,
Do you want love, or you want fame ?
are you in the game?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
We're the ones who make the rules } Heather *
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rules of Engagement ?
» Réduction Make up For Ever
» [Résultats] WWE Extreme Rules 2012
» [Résultats] Extreme Rules du 19/05/13
» [Compétition] Derniers plans pour Extreme Rules

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bad Intentions :: «. Los Angeles :: «. Centre-Ville :: STARS BAR-
Sauter vers: